Répondre à la question « Où vous voyez-vous dans 10 ans ? »

Il s’agit d’une question souvent abordée lors des entretiens d’embauche mais à laquelle on ne sait pas toujours répondre de façon efficace. Lorsque le recruteur vous demande « Où vous voyez-vous dans 10 ans ? » il cherche à étudier votre capacité à vous projeter dans votre avenir professionnel. Voici nos conseils pour y répondre pertinemment.

Lorsqu’il vous pose cette question, le recruteur cherche à voir si vous êtes capable de vous projeter dans votre avenir professionnel et à structurer vos ambitions. La difficulté de ce point réside donc dans la difficulté à se monter ni trop ambitieux, ni trop modeste. Il faut donc savoir se montrer réaliste pour renvoyer une image équilibrée de vous et de votre plan de carrière.

L’idéal pour réussir cet exercice d’équilibriste consiste à vous appuyer sur vos expériences passées pour étudier la courbe de progression que vous avez suivie jusqu’à présent. Il s’agit d’un bon moyen pour estimer à quel niveau vous êtes à même de prétendre dans dix ans. Pensez bien entendu à étudier la réalité économique de votre secteur d’activité et de votre métier pour ne pas tabler sur des objectifs trop ambitieux ou trop modestes.

D’une manière générale, il vaut mieux avoir tendance à se montrer trop ambitieux que trop modeste. Les recruteurs apprécient les candidats qui montrent qu’ils ont une réelle motivation et envie de progresser et les préfèrent aux personnes trop modestes et timorées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.