Marketing vs Ressources Humaines : qui gère l’acquisition des talents ?

Au milieu de cette guerre pour l’acquisition des talents, les fonctions marketing et RH sont de plus en plus amenées à croiser leurs compétences pour attirer les talents. Mais alors, à quel service doit-on rattacher la tâche de l’acquisition des talents ? Le débat est toujours d’actualité !

Les avantages du Marketing

La capacité du marketing à cibler et à attirer les talents n’est plus à démontrer. Les professionnels du marketing bénéficient d’un savoir-faire non négligeable dans l’utilisation des médias sociaux, dans le ciblage et la mobilisation des cibles. Ils sont capables de créer du contenu qui permettra d’attirer ces nouveaux talents, les séduire et les faire adhérer aux valeurs de l’entreprise. En résumé, le principal point fort du marketing est de savoir cibler et toucher les talents.

Les avantages des Ressources Humaines

Les services des ressources Humaines sont quant à eux à l’aise dès qu’il s’agit de parler à un candidat de façon plus personnelle. Les professionnels des RH savent où trouver les talents susceptibles de les intéresser, savent évaluer le potentiel d’un candidat et lui présenter les avantages qu’il aura à rejoindre leur société plutôt qu’une autre. Face à un marché de l’emploi de plus en plus mobile, ce sont les RH qui doivent et savent gérer les talents et définir les besoins en recrutement. C’est le marketing qui va établir le premier contact avec les talents, mais ce sont les RH qui vont le séduire et réussir à la faire adhérer à un emploi et à un projet.

Les points faibles du Marketing

Certes, le marketing sait efficacement communiquer et véhiculer un message auprès d’une importante quantité de candidats et de talents. Mais ce message n’est pas encore personnalisé, et c’est là que le marketing atteint ses limites. On ne va pas séduire les talents avec une campagne de communication ou un site carrière, mais bien avec un projet qu’il faut savoir présenter en fonction du profil du candidat ciblé, en répondant à ses questions et en lui présentant les avantages dont il disposera en rejoignant l’entreprise. Le marketing sait très bien véhiculer des messages, mais ces messages pour attirer les talents doivent être élaborés par les RH pour permettre d’attirer efficacement les candidats, avant ensuite de les accompagner de façon plus personnalisée.

Les points faibles des Ressources Humaines

Les professionnels des Ressources Humaines ont cependant un point faible par rapport au marketing : c’est sa moindre capacité à analyser ses actions et à mesurer son retour sur investissement. Le marketing sait très bien évaluer l’efficacité de ses campagnes et en fonction de ces indicateurs les corriger pour les améliorer et en développer la rentabilité. Les recruteurs manquent d’expérience dans ce type d’actions, et leurs résultats ne sont pas aisément chiffrables. Ils ne disposent pas non plus de la capacité qu’a le marketing à cibler et toucher avec efficacité un grand nombre de talents et à les faire adhérer à une cause.

En résumé

L’acquisition des talents est une mission trop importante pour être confiée à un seul service. Pour être efficace, nous pensons qu’il faut savoir allier avec justesse la capacité qu’à le marketing à bien cibler et communiquer, et le savoir-faire des RH dans la séduction et la fidélisation des talents. Une collaboration étroite entre les deux services est la clé et les entreprises capables de mettre cela en oeuvre efficacement devraient obtenir de bons résultats en terme d’acquisition de talents.

4 thoughts to “Marketing vs Ressources Humaines : qui gère l’acquisition des talents ?”

    1. Le marketing doit se contenter de mettre en valeur les besoins exprimés par les RH. Il ne faut pas perdre la tête et penser que le marketing est capable de mener une politique de recrutement sans les RH. Les marketeurs sont efficaces dans la rédaction et la transmission de messages, mais seuls les RH peuvent mener efficacement une campagne de recrutement car ils savent précisément ce dont a besoin l’entreprise et savent évaluer les candidats.

  1. Bonjour,
    Article pertinent oui!
    J’ajouterais cependant un point.
    Je crois qu’il faut arrêter de confondre la fonction RH et la fonction de recruteur. De toute façons la majorité des généralistes n’aime pas le recrutement et cherchent à s’en défèrent.

    Un recruteur aujourd’hui est un hybride entre un spécialiste des médias sociaux, stratège de campagnes d’attractions ainsi qu’un passionné de l’Homme.

    Il doit être branché sur le marché et connaître les besoins de ses équipes.
    Conseillers les chefs d’équipes qui embauchent et encadrer les processus.

    Le marché à évolué très vite selon les secteurs mais surtout il continue!
    Il est impératif de connaître son marché.

  2. Entièrement d’accord avec vous. Le problème reste que peu de recruteurs sont à l’aise aujourd’hui avec ces nouveaux leviers d’acquisition? le marché évolue plus rapidement que les personnes, c’est pourquoi le recrutement doit fonctionner grâce à une association de compétences et non pas grâce à un seul service !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.