Jeunes diplômés : Comment pallier le manque d’expérience ?

Tous les jeunes diplômés sont déjà passés par une phase de recherche d’emploi durant laquelle on leur a sans cesse renvoyé le même problème : le manque d’expérience. Nous vous donnons quelques conseils pour réussir à faire face à ces critiques en mettant en valeur d’autres atouts de votre parcours personnel.

Bien sûr, aux yeux des recruteurs et du monde du travail en général, l’expérience est le principal facteur pris en compte lors de l’examen d’une candidature. Il s’agit d’un gros problème pour les jeunes diplômés, qui peinent souvent à décrocher un premier emploi à la sortie de leurs formations. Il existe pourtant plusieurs moyens d’acquérir de l’expérience aisément et de mettre en valeur les autres aspects d’une candidature.

Comment acquérir rapidement de l’expérience ?

De fait, tous les jeunes diplômés sont inexpérimentés. Il existe pourtant deux moyens de développer son expérience rapidement : les stages et l’intérim. Les stages sont des missions dans lesquelles l’expérience professionnelle est beaucoup moins recherchée que les qualités de la nouvelle recrue. Les expériences de stages sont très importantes dans l’obtention du premier emploi. Vous pourrez décrocher des postes en stage qui se révèlent inaccessibles en CDD ou CDI.

 L’intérim quant à lui peut vous permettre de décrocher des missions plus ou moins longues à des postes relativement qualifiés, en profitant de remplacements ou de surcharges d’activité. De plus, l’intérim est perçu comme une méthode de travail très formatrice car elle nécessite de grandes qualités d’adaptation et de réactivité. Dans les deux cas, vous pourrez travailler sur des mission intéressantes et développer votre connaissance du secteur d’activité vous intéressant.

Quels aspects mettre en avant lorsqu’on manque d’expérience ?

Dans certains cas, l’inexpérience peut devenir un atout. Un jeune candidat va ainsi s’adapter plus facilement aux méthodes de travail de l’entreprise qu’une personne expérimentée plus formatée. Un jeune a tout à apprendre, ce qui peut devenir un atout. Pensez également à mettre en valeur votre envie d’apprendre, ce qui est le point fort des candidats inexpérimentés.

Vous pouvez également citer d’autres qualités que vous possédez et qui peuvent se révéler utiles sur le poste, même si elles ne sont pas mentionnées dans la fiche de poste. Vous pouvez également choisir de citer d’autres expériences (sportives, associatives, culturelles…) qui vous ont permis de développer des qualités qui pourraient être appréciées des recruteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.