entretien de recrutement

Entretien de recrutement : comment le réussir ?

Vous avez réussi à décrocher un entretien de recrutement pour un poste qui vous intéresse.Cela signifie que votre profil intéresse les recruteurs qui vont vous rencontrer. Il vous reste à les convaincre que vous êtes la bonne personne pour ce poste. Voici nos conseils pour réussir votre entretien de recrutement.

Après plusieurs envois de CV, celui-ci est désormais en haut de la pile et vous voilà enfin convoqué à un entretien de recrutement. Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici quelques précieux conseils à suivre :

Avant l’entretien de recrutement

Renseignez-vous sur l’entreprise : Il vous faudra prendre toutes les informations utiles sur l’entreprise tels que son secteur d’activité, son évolution, son état d’esprit général, etc…
Repérez le lieu du rendez-vous : le jour de l’entretien, il se peut que vous soyez quelque peu anxieux. Inutile d’ajouter une dose supplémentaire et inutile de stress en ne trouvant pas le lieu de rendez-vous. C’est pourquoi il est largement recommandé de repérer le lieu de l’entretien au préalable afin d’estimer le temps de trajet, repérer l’entrée, déterminer le meilleur moyen pour s’y rendre (transport en commun, voiture, etc…).
Préparez l’entretien et les questions que l’on pourrait vous poser : repérez sur votre CV les éléments pouvant susciter des questions déstabilisantes. En effet, par exemple l’ensemble de votre carrière s’est effectuée dans le milieu de la santé et de la protection sociale, or l’entreprise qui souhaite actuellement vous recrutez évolue dans le milieu de l’industrie. Si cette différence de secteur est soulevée, il vous faudra être à même de fournir des arguments convaincants sur le fait que cela est au contraire un point positif et que votre expérience dans un secteur d’activité différent permettra d’apporter un regard neuf sur les process de l’entreprise. Les recruteurs n’ont généralement guère envie de mettre mal à l’aise leur candidat avec des questions déstabilisantes, l’idée générale est plutôt d’évaluer la capacité du candidat à faire de pro-activité et d’adaptabilité. En outre, il peut être pertinent de réfléchir aux points positifs qu’une expérience professionnelle vous a apporté.

Lors de l’entretien

Ayez une apparence sobre, soignée et professionnelle : Il n’existe pas de code vestimentaire pré-établi pour réussir votre entretien. Toutefois, il vous faudra veiller à avoir une tenue sobre et élégante à la fois. Selon le poste convoité, le fameux costume-cravate pourra être de rigueur sans que cela ne soit obligatoire. S’agissant des femmes, le choix est vaste et on veillera si l’on accessoirise sa tenue à lui conférer une certaine simplicité. On évitera la petite pochette pailletée par exemple…
Prenez des notes : Cela ne se fait pas systématiquement, mais le fait de prévoir un calepin ou un bloc-note sur lequel vous prenez des notes témoigne d’une volonté de ne rien rater de ce que votre interlocuteur dit et en même temps pourra vous être utile pour poser des questions par la suite.
Savoir cibler les attentes du recruteur

A l’issue de l’entretien de recrutement

Le poste vous a plu et vous aimeriez intégrer l’entreprise. N’hésitez pas alors à relancer votre recruteur en lui envoyant un email à l’issue de l’entretien dans lequel vous lui faites part de tout votre intérêt et toute votre motivation à occuper le poste. Si vous disposez de ces coordonnées téléphoniques, vous pouvez également le contacter même si la voie électronique reste à privilégier.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.