Crédit Agricole lance son appli de recrutement

Le groupe Crédit Agricole, déjà très impliqué dans les nouvelles formes de recrutement, a annoncé le lancement de MyCAJobs, une application mobile de recrutement.

Disponible sur iPhone et Android, cette application permet d’accéder à l’ensemble des offres d’emploi du groupe et de filtrer celles-ci par type de contrat, localisation ou fonction. L’application permet également de créer des alertes ou de partager des offres sur les réseaux sociaux ou par email.  En revanche, MyCAJobs ne permet pas à ses utilisateurs de postuler directement via leurs smartphones. Il est nécessaire d’envoyer le lien d’une offre vers son ordinateur pour envoyer ensuite son CV.

Le groupe prévoit le recrutement de 4 000 CDI en 2014.

Microsoft fait le pari du recrutement mobile

image

Microsoft avait lancé son application carrière il y a quelques années déjà, mais cette dernière ne permettait pas de couvrir l’ensemble du processus de candidature qui devait être terminé sur PC.

Cette application a nécessité 6 mois de travail et Microsoft a fait appel à la société Jibe en collaboration avec ses équipes internes pour permettre aux candidats de postuler de 4 façons différentes : 

  • Via Email en envoyant un CV déjà enregistré
  • Via Linkedin, en postulant avec son profil
  • Via DropBox en envoyant un CV uploadé
  • Via Skydrive, le service de stockage de Microsoft

Le site carrière mobile de Microsoft enregistre entre 150 000 et 175 000 visites chaque mois. Chaque mois, 10 000 candidats entament un processus de candidature, mais moins de la moitié vont jusqu’au bout. L’application lancée par Microsoft devrait permettre d’améliorer ce chiffre.

JOBaProximité lève 750 000 euros

Le site web JOBaProximité a annoncé avoir bouclé une levée de fonds de 750 000 €. Le site prône une nouvelle approche du recrutement et met en relation candidats et recruteurs géographiquement. Lauréate du prix NeuillyLab, la start-up propose aux entreprises de soigner leur marque employeur et devrait utiliser cette levée de fonds pour développer une application mobile et annonce le lancement de « fonctionnalités inédites sur le marché d’ici la fin de l’année. »