Jobboards mobiles : l’avenir du recrutement

Les premiers jobboards 100% mobiles ont été lancés en 2012 et sont la dernière tendance technologique à impacter le monde du recrutement. S’ils ne sont pas encore indispensables aux recruteurs et aux candidats, ces terminaux consitutent certainement l’avenir du recrutement mobile.

Rue de l’Emploi, Jobaroundme sont actuellement les deux applications de recrutement les plus populaires sur le territoire français. Il faut dire que la hausse des ventes vertigineuse de smartphones ces 3 dernières années promet aux recruteurs un moyen facile de toucher des candidats, comme l’a fait internet il y a une quinzaine d’années.

En 2012, les applications ont enregistré une augmentation des téléchargements de 61%, alors qu’en comparaison le trafic web stagne. Le mobile rattrappe son retard et les premiers jobboards à explorer ce terrain en profitent.

Les avantages évidents sont les fonctions natives proposées par les smartphones : la géolocalisation, le push d’offres, la mobilité, les outils photos et vidéos… Le mobile est à même d’apporter un vrai plus au candidats dans leurs démarches de recherche d’emploi. Aujourd’hui, 90% des jeunes diplômés se disent prêts à utiliser leurs smartphones dans leurs recherches d’emploi.

Reste un obstacle de taille : l’ergonomie de la saisie des données. A l’heure actuelle, le CV mobile a encore bien du retard à rattrapper sur son équivalent web. Il est encore difficile de rédiger et mettre en forme un CV depuis un smartphone. C’est pourquoi les jobboards mobiles viennent aujourd’hui en complément des jobboards web et sont davantages utilisés comme des extensions.

Le moral des français face à l’emploi

Une enquête réalisée par Jobintree dresse un constat alarmant de la vision qu’ont les travailleurs français du marché de l’emploi.

Cette enquête a été réalisée sur un échantillon de 8 696 personnes :

Une courbe du chômage négative

  • 84% des actifs pensent que le nombre de chômeurs va augmenter en 2013
  • 94% des actifs pensent que trouver un emploi actuellement est difficile ou très difficile
  • Seulement 3.5% des chercheurs d’emploi envisagent de se lancer dans la création d’entreprise
  • 46% des chercheurs d’emploi précédemment en CDI pensent retrouver un CDI
  • 88% des chercheurs d’emploi estiment qu’il leur sera difficile voire très difficile de retrouver un emploi
  • 46% des chercheurs d’emploi précédemment en CDI pensent retrouver un CDI
  • 88% des chercheurs d’emploi estiment qu’il leur sera difficile voire très difficile de retrouver un emploi

Situation économique morose

  • 79% des chômeurs pensent que la situation économique s’est dégradée au cours des 12 derniers mois et 51% pensent que la situation économique va continuer de se dégrader en 2013.
  • 71% des chefs d’entreprises pensent que la situation économique s’est dégradée au cours des 12 derniers mois et 45% pensent que la situation économique va continuer de se dégrader en 2013.
  • 24% des étudiants pensent que l’économie va un peu s’améliorer les 12 prochains mois, même s’ils considèrent globalement qu’il leur sera difficile de trouver un premier emploi
  • 48% des français actuellement en CDI déclarent souhaiter changer d’emploi… Mais 20% d’entre eux ne chercheront pas de nouvel emploi principalement à cause de la crise.

Les femmes plus pessimistes

  • 19% des hommes pensent que la situation économique va s’améliorer en 2013… Idée partagée par seulement 12% des femmes.
  • 28% des hommes pensent que leurs revenus augmenteront en 2013… Et 21% des femmes partagent ce point de vue

Le classement des entreprises préférées des étudiants et jeunes diplômés

Universum France a dévoilé son classement annuel des entreprises préférées des étudiants en ecoles de commerce, de management et d’ingénieurs françaises.

Et le classement a globalement peu changé. LVMH reste l’employeur favori des étudiants en école de commerce, EADS fait pour sa part rêver les futurs ingénieurs.

Le Top 10 des étudiants en écoles de commerce : 

  1. LVMH
  2. L’Oréal
  3. Google +1
  4. Apple -1
  5. Canal +
  6. Danone
  7. Nestlé +1
  8. Coca-Cola +2
  9. Air France -2
  10. Ernst & Young -1

Le Top 10 desétudiants en écoles d’ingénieur :

  1. EADS
  2. Google
  3. Dassault +2
  4. Thales -1
  5. EDF +1
  6. Safran +11
  7. Total
  8. Vinci +1
  9. Veolia -1
  10. GDF Suez +4

Le Graph Search come outil de recrutement

Graph Search is a powerful recruiting tool. » a déclaré Mark Zuckerberg. Cet outil qui ne laisse personnes indifférent s’appreterait-il à bouleverser le social recruitment ?

Nul doute que Facebook et la mine d’informations qu’il possède peut être l’outil de recrutement dont rêvent les RH. A quelques mois de la sortie du Graph Search, beaucoup annoncent Facebook comme étant en passe de devenir la plus grande cvthèque du monde.

Ainsi, grâce au Graph Search, les recruteurs pourront rechercher parmi leur réseau qui travaille dans telle entreprise, à quel poste, depuis combien de temps. Certes, ces informations restent encore très incomplètes pour procéder à un recrutement, mais avec le croisement de données et les utilisations multiples des adresses mail, on imagine mal Facebook se priver  d’un accès aux données posséedées par d’autres réseaux sociaux.

Lance Haun a pu tester le Graph Search pour le comparer avec le moteur de recherche de membres de Linkedin, et il est apparu que Linkedin donnait de bien meilleurs résultats.

On ne doute pas que Facebook invitra prochainement les membres à remplir la partie professionnelle de leurs profils dans son optique de professionnalisation. Reste à régler les problèmes de confidentialité déjà dénoncés entre autres par Tom Scott

Un train de job-dating est organisé par Pôle Emploi sur 20 villes

Ce train de job  spécialisé sur les métiers de l’industrie et de l’innovation fera escale dans les 20 plus grandes villes françaises avec à son bord de nombreuses offres d’emploi en CDI, CDD et alternance.

L’avantage de ce type de recrutement est la dimension locale des entreprises qui seront présentes pour recruter lors de chaque étape.

Cet évènement se greffe sur la semaine de l’industrie et se tiendra du 19 mars au 18 avril

Pour en savoir plus, rendezvous sur train-industrie-innovation.fr

Pôle Emploi va lancer un tchat pour suivre les chômeurs à distance

Pôle va expérimenter d’ici la fin de l’année un service de tchat qui permettra aux conseillers d’échanger à distance avec les demandeurs d’emploi.

Ce dispositif permettra notamment aux demandeurs d’emploi qui le souhaitent d’éviter de se déplacer en agence pour y effectuer leur traditionnel entretien. Cette initiative provient du document de travail réalisé par le cabinet McKinsey.

Si ce dispositif sera en période de test durant toute la fin de l’année, il ne sera généralisé que si les résultats sont probants fait savoir la direction de Pôle Emploi.

Le but avéré de cette manoeuvre est de gagneren productivité. A l’heure actuelle, les conseiller Pôle Emploi gèrent en moyenne 250 dossiers.